Ali Bongo prend part au 18e Sommet de la Francophonie à Djerba en Tunisie

Publié le Par Gabon Matin - Mis à jour :

Ali Bongo a pris part ce samedi à Djerba en Tunisie, au 18ème Sommet de l’Organisation Internationale de la Francophonie placé sous le thème « La Connectivité dans la diversité : le numérique vecteur de développement et de solidarité dans l’espace francophone ».

Cette rencontre de haut niveau a vu la participation de près de 90 délégations officielles dont 31 chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de ladite organisation.

Saisissant cette tribune, le chef de l’Etat a dans son mot de circonstance salué les avancées réalisées au sein de l’organisation, notamment la création d’un Fonds de solidarité de la Francophonie pour les femmes dénommé « La Francophonie avec Elles ». Il a dans le même esprit exhorté l’assistance à la mise en œuvre d’une série d’actions à mener pour le bon développement de l’organisation.

C’est notamment le cas de l’adoption et de l’application du projet de cadre stratégique de la Francophonie 2023-2030 qui permettra de recentrer l’action de loOrganisation et de la rendre plus lisible et efficace.

Revenant sur les avancées réalisées par le Gabon en matière de promotion de l’égalité des genres, des droits de la femme et de l’autonomisation des femmes et des filles, le Président Ali Bongo a exprimé son soutien sans réserve à l’Institution pour ladite cause. « J’apporte donc un soutien sans réserve à la mise en œuvre à l’OIF de l’Entité pour la Promotion de l’Egalité Femme Homme des Droits et de l’Autonomisation des Femmes et des Filles », a-t-il déclaré.

Notons que le Sommet de Djerba en Tunisie intervient 4 ans après celui d’Erevan en Arménie qui s’était déroulé en octobre 2018. Il constitue une étape particulière avec la passation de la présidence de l’organisation à la Tunisie.

Les chefs d’Etat et de gouvernement ont réaffirmé au cours de ce Sommet des mesures fortes parmi lesquelles, leur attachement à la langue française et au respect de la diversité culturelle et linguistique dans les États et l’espace francophone.

Ils ont réitéré leur engagement en faveur des valeurs de paix, de démocratie et de droits de l’Homme, au respect de l’ordre constitutionnel et de l’Etat de droit. Ils ont réaffirmé leur engagement à promouvoir l’égalité entre les Femmes et les Hommes.

Le Sommet a en outre condamné le terrorisme sous toutes ses formes et exprimé sa solidarité aux Etats frappés par ce fléau. Enfin, au cours de ce Sommet, Ali Bongo a eu des entretiens avec ses Pairs du Togo, du Niger et le Premier Vice Premier Ministre de Serbie.

à lire aussi

RDC : Une paix durable exige un règlement politique des causes profondes du conflit, plaide l’ONU
Crise RDC : Une paix durable exige un règlement politique des causes profondes du conflit, plaide l’ONU
Athlétisme : la Nigériane Blessing Okagbare suspendue 10 ans pour dopage
Dopage Athlétisme : la Nigériane Blessing Okagbare suspendue 10 ans pour dopage
RDC : António Guterres salue les avancées des dirigeants d’Afrique de l’Est en faveur de la paix
Paix RDC : António Guterres salue les avancées des dirigeants d’Afrique de l’Est en faveur de la paix
Libye : la tension monte alors que le risque de gouvernements parallèles augmente
Crise Libye : la tension monte alors que le risque de gouvernements parallèles augmente