Ali Bongo boucle sa tournée républicaine là où il l’avait commencée il y a 16 mois, dans l’Ogooué-Ivindo

Publié le Par Gabon Matin - Mis à jour :

Arrivé vendredi à Makokou dans l’Ogooué-Ivindo où il a été accueilli dans la joie et la ferveur comme partout ailleurs dans le pays, Ali Bongo est allé ce samedi à la rencontre des populations d’Ovan, Boué et Mékambo.

Lors de chacune de ces étapes, Ali

Les fils et filles des quatre départements de l’Ogooué-Ivindo (l’Ivindo, la Mvoung, la Lopé et la Zadié) ont profité de l’occasion pour chaleureusement remercier Ali Bongo pour toutes les actions entreprises en faveur du développement de la province, qu’il s’agisse de la construction d’infrastructures administratives, médicales, sociales et scolaires, la construction de marchés, le soutien en faveur des victimes du conflit homme-faune, l’appui aux activités génératrices de revenu (AGR) ou le lancement du projet d’exploitation de la mine de fer de Belinga dont l’impact sur l’économie, non seulement de la province mais de l’ensemble du pays, sera aussi structurel que massif.

Les populations de l’Ogooué-Ivindo n’ont également pas manqué l’occasion ce samedi de faire part directement au Président de la République de leurs attentes dans différents domaines : emploi, santé, éduction, coût de la vie, etc.

A l’écoute comme toujours, Ali Bongo a pris très attentivement acte de chaque doléance et a instruit le Premier ministre d’y porter attention tout en veillant, comme il l’a dit, à ce que « l’action publique se concentre prioritairement sur ce qui fait au quotidien la qualité de vie des populations », comme l’accès à l’eau et à l’électricité, à des routes praticables, à des denrées alimentaires à prix abordables, à des écoles et des centres de santé, etc.

C’est dans l’Ogooué-Ivindo qu’Ali Bongo achève ce samedi 8 juillet 2023 sa tournée républicaine, là même où il l’avait commencée en avril 2022. Une tournée de 16 mois qui l’a conduit de province en province, de département en département, de ville en ville, de village en village, aux quatre coins du pays, à la rencontre d’une centaine de milliers de Gabonais de tous horizons et de toutes conditions.

Des Gabonaises et des Gabonais qui ont fait part à Ali Bongo de leurs attentes, de leurs espoirs, et qui l’ont également, parfois avec une amicale insistance, appelé à se porter candidat à l’élection présidentielle du 26 août prochain.

Des appels pressants auxquels Ali Bongo, qui rentre ce weekend à Libreville où plusieurs séances de travail et de nombreuses réunions l’attendent, pourrait ne pas rester encore longtemps insensible.

à lire aussi

Le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique centrale chez Ali Bongo
Audience Le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique centrale chez Ali Bongo
Ali Bongo reçoit le serment des membres du Haut-Commissariat de la République
Serment Ali Bongo reçoit le serment des membres du Haut-Commissariat de la République
Discours à la nation de Jean Ping du 19 février 2022
Discours Discours à la nation de Jean Ping du 19 février 2022
A 64 ans, Ali Bongo annonce sa candidature à la présidentielle gabonaise du 26 août
Candidature A 64 ans, Ali Bongo annonce sa candidature à la présidentielle gabonaise du 26 août