Arbre de noël : Ali Bongo et sa femme offrent des cadeaux aux enfants de militaires

Publié le Par Gabon Matin - Mis à jour :

Après deux années de célébration à distance en raison de la pandémie de Covid-19, c’est avec beaucoup d’émotions qu’Ali Bongo et son épouse ont accueilli ce jeudi au camp Baraka de Libreville des centaines d’enfants pour leur traditionnel arbre de noël.

Cette année, ce sont les enfants des forces de défense et de sécurité qui ont eu le plaisir de participer aux festivités offertes par le couple présidentiel. Un choix qui s’est imposé après que la Première dame ait échangé avec les épouses du personnel des forces de défense à l’occasion de l’inauguration de complexe « la Républicaine » en octobre dernier, et qui permet de rendre hommage à ces familles dont les parents ont décidé de consacrer leur vie au service de la nation.

Près de 400 enfants âgés de 2 à 10 ans ont passé la journée au Village de Noël installé dans l’enceinte du camp militaire Ntchorere de Baraka, où ils ont pu prendre part à divers ateliers ludiques, éducatifs et divertissants.

Babyfoot, maquillage, cuisine, photographie, pêche à la ligne, modelage, jardinage, châteaux gonflables, cours de secourisme ou encore sensibilisation sur la protection des enfants en milieu scolaire, tout le Village a été pensé pour permettre aux enfants et à leurs parents de vivre un moment magique à seulement quelques jours de Noël.

Prenant la parole au nom de tous les enfants présents, Shamack Aaron, 8 ans, a remercié le Président et la Première Dame pour cette journée d’amusement et surtout les beaux cadeaux qui leur ont été offerts.

Afin d’associer les enfants vivant dans les provinces à cette célébration, le couple présidentiel a envoyé plus de 10 000 jouets dans les casernes les plus reculées à travers le pays. Par ailleurs, des cadeaux ont été remis aux différentes communautés religieuses pour leur permettre de faire vivre la magie de Noël à leurs fidèles les plus démunis.

à lire aussi

COVID-19 Coronavirus au Gabon : point journalier du 24 février 2022
Coronavirus au Gabon : point journalier du 14 avril 2022
COVID-19 Coronavirus au Gabon : point journalier du 14 avril 2022
Pourquoi la HAC et Ngoyo Moussavou déclarent (encore) la guerre aux médias privés en ligne ?
Cupidité institutionnelle Pourquoi la HAC et Ngoyo Moussavou déclarent (encore) la guerre aux médias privés en ligne ?
Biens mal acquis : Le clan Bongo au cœur d’un scandale qui perdure toujours
Enquête Biens mal acquis : Le clan Bongo au cœur d’un scandale qui perdure toujours