Brice Clotaire Oligui Nguema à l’installation du premier président de la Cour des comptes

Publié le Par Gabon Matin - Mis à jour :

Le général Brice Clotaire Oligui Nguema a, en sa qualité de président du Conseil supérieur de la magistrature honoré de sa présence ce mardi au palais de justice de Libreville, à l’audience solennelle d’installation du premier président de la Cour des comptes.

Cette cérémonie qui s’est ouverte avec l’allocution de monsieur Pierre Maganga Bakita, président doyen de la Cour des comptes a vu la présence de plusieurs personnalités telles que les membres du CTRI, le vice-président de la Transition, le Premier ministre, chef du gouvernement de la transition, les présidents des institutions constitutionnelles et les membres du gouvernement dont le ministre de la Justice, Garde des sceaux.

Intervenant à cette occasion, Joseph Mouguiama, procureur général près la Cour des comptes a donné réquisition afin d’installation du premier président de la Cour des comptes nommé par décision du Conseil supérieur de la magistrature, en sa séance du 27 octobre 2023.

Cette installation se veut conforme aux dispositions de l’article 12 de la loi organique n°3/2002, fixant l’organisation, la composition, la compétence et le fonctionnement des juridictions de l’ordre financier. En effet, il résulte desdites dispositions que les magistrats sont installés, dans leurs nouvelles fonctions au cours d’une audience solennelle de la juridiction concernée.

« Monsieur le Doyen, président de céans, mesdames et messieurs de la cour, je requiers, qu’il vous plaise de bien vouloir procéder à l’installation du premier président de la Cour des comptes, le renvoyer à l’exercice de ses charges  », a déclaré le procureur général près la Cour des comptes.

Prenant la parole en qualité de premier président de la Cour des comptes, et après avoir salué l’avènement de l’ère glorieuse de la transition, le nouveau promu, le nommé Alain Christian Iyangui a exprimé sa profonde gratitude aux plus hautes autorités en tête desquelles le chef de l’Etat, qui ont pris la décision de l’élever aux hautes et délicates fonctions de premier président de la Cour des comptes.

Conscient des missions qui lui sont assignées, il a présenté les grandes lignes de l’action qu’il compte mener au titre de la présente année judiciaire. Il s’agit entre autres, de restaurer la crédibilité et l’efficacité de la Cour des comptes à travers la culture et la promotion des valeurs qui fondent son action notamment le professionnalisme, la responsabilité, l’intégrité et la solidarité ; de la professionnalisation des vérificateurs afin que les pratiques professionnelles soient en phase avec les normes internationales en vigueur et enfin, la nécessité pour la Cour des Comptes de s’arrimer aux vastes potentialités des nouvelles technologies de l’information appliquées à la fonction de contrôle.

Le nouveau promu a ensuite levé l’audience en exhortant tous les membres de ladite institution et l’ensemble de son personnel à se mettre résolument au travail pour son essor vers la félicité.

à lire aussi

Le président de Sao-Tomé et Principe reçu par Ali Bongo à Libreville
Audience Le président de Sao-Tomé et Principe reçu par Ali Bongo à Libreville
Le bureau du barreau du Gabon devise avec le président de la transition
Audience Le bureau du barreau du Gabon devise avec le président de la transition
Procès Tanasa : le Copil Citoyen dénonce une manipulation de la justice aux fins de règlements de compte
Réaction Procès Tanasa : le Copil Citoyen dénonce une manipulation de la justice aux fins de règlements de compte
Le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique centrale chez Ali Bongo
Audience Le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique centrale chez Ali Bongo