Crésant Pambo prend les commandes du Comité national olympique du Gabon

Publié le Par La rédaction de Sport241 - Mis à jour :

Unique candidat, Crésant Pambo a été élu avec 82,36% des suffrages du collège électoral du Comité national olympique du Gabon ce samedi 23 juillet 2022 à Libreville.

Sans trop de surprise, le mouvement olympique gabonais connaît depuis la fin de matinée du samedi 23 juillet 2022 son nouveau président. Il s’agit de Crésant Pambo, ancien président de la fédération gabonaise de natation.

Face aux 17 délégués constitués de 15 fédérations et de 2 représentants des athlètes, l’unique candidat a décliné son offre à savoir : la gouvernance, l’accompagnement des fédérations et l’approche partenariale avec l’Etat, l’optimisation financière, le développement du sport pour tous, la relation gagnante avec le CIO. Cinq piliers stratégiques qui ont convaincu 14 délégués de lui accorder leur confiance tandis que 3 vont s’abstenir par des bulletins blancs ou nuls.

Pour ce voyage olympien, le néo-patron a souhaité moins de conflits dans la famille olympique, ceux-ci passent par la résolution des nombreuses difficultés que vivent les fédérations tels que : l’absence d’accompagnement efficace de la part du ministère des Sports, le défaut de fonds pour mener à bien leurs activités, les difficultés de préparation des athlètes, le manque d’infrastructures, la corruption dans les nombreux processus pour ne citer que cela.

Pour cette mandature de 4 ans Crésant Pambo sera accompagné de Samuel Minko, comme 1er vice-président (président de la fédération de tennis), d’Édith Ambimba Bougaba, 2e vice-président (ancienne présidente de la fédération de Wushu), Roland Moussavou, 3e vice-président (secrétaire général de la Fégakama), Rachel Benzeng Avavane, 4e vice-président (secrétaire général adjoint de la Fegabab), Mauwa Olivia Ntoutoum, 5e vice-président (membre de la Fegacy), José Walter Foula, secrétaire général (ancien secrétaire général adjoint du bureau sortant) et Jocelyn Bouyou, trésorier général (membre de la fédération de taekwondo).

Ce haut fonctionnaire de l’Etat remplace à ce poste Léon Louis Paul Folquet qui a présidé ce mouvement durant 12 ans.

à lire aussi

Coupe de la Confédération : Renaissance Sportive de Berkane prend l’avantage sur Zamalek avant la manche retour
Finale aller Coupe de la Confédération : Renaissance Sportive de Berkane prend l’avantage sur Zamalek avant la manche retour
National Foot Féminin : Bitamoises, Makovistes et Mberistes remportent leurs premières victoires
6e journée National Foot Féminin : Bitamoises, Makovistes et Mberistes remportent leurs premières victoires
Hugues Désiré Boguikouma élu à la tête de la Fédération gabonaise de judo et ju-jitsu
Vie des fédérations Hugues Désiré Boguikouma élu à la tête de la Fédération gabonaise de judo et ju-jitsu
Prix Marc Vivien Foé 2024 : Pierre Emerick Aubameyang voit double après 2013 !
Récompense Prix Marc Vivien Foé 2024 : Pierre Emerick Aubameyang voit double après 2013 !