Les abonnés de Canal+ au Gabon frappés par une nouvelle hausse des prix d’abonnement

Publié le Par Rédaction GabonSoir - Mis à jour :

Les abonnés de Canal+ au Gabon sont confrontés à une nouvelle augmentation des tarifs de leurs bouquets, une décision qui a déclenché un mécontentement généralisé parmi les consommateurs. Depuis le début du mois de mai 2024, les tarifs des différents bouquets ont connu une hausse, mettant à rude épreuve le budget des abonnés déjà soumis à une pression financière croissante.

Cette augmentation des prix, justifiée en off par Canal+ par plusieurs facteurs tels que l’inflation, l’intégration de la technologie IPTV et la concurrence accrue sur le marché, soulève de sérieuses interrogations quant à sa pertinence et à ses répercussions sur les abonnés. En effet, les consommateurs gabonaise se demandent légitimement si cette hausse tarifaire est réellement justifiée par une amélioration significative des services proposés.

Voici un tableau récapitulatif des hausses des tarifs d’abonnement de Canal+ au Gabon :

| Bouquet | Ancien Tarif (FCFA) | Nouveau Tarif (FCFA) | Taux d’Augmentation |
| Access | 5,500 | 6,000 | +9,09% |
| Évasion | 10,500 | 11,000 | +4,76% |
| Tout Canal | 40,500 | 41,000 | +1,23% |

Parmi les bouquets touchés par cette augmentation, on note une augmentation de 9,09% pour la formule « Access », passant ainsi de 5 500 francs CFA à 6 000 francs CFA. De même, la formule « Évasion » a subi une augmentation de 4,76%, passant de 10 500 francs CFA à 11 000 francs CFA. Enfin, le bouquet « Tout Canal » a également été touché, avec une hausse de 1,23%, passant de 40 500 francs CFA à 41 000 francs CFA.

Cette augmentation successive des tarifs suscite légitimement des questions parmi les abonnés, qui s’interrogent sur la justification de ces hausses et sur l’éventuelle amélioration des services qui leur seront offerts en contrepartie. Certains consommateurs expriment leur déception face à cette nouvelle augmentation, estimant que les services proposés ne justifient pas une hausse tarifaire aussi significative.

De plus, cette hausse des tarifs intervient dans un contexte où de nombreux ménages font déjà face à des difficultés financières, rendant cette augmentation encore plus difficile à accepter pour de nombreux abonnés. Certains consommateurs appellent Canal+ à reconsidérer sa décision et à proposer des tarifs plus raisonnables, tenant compte des contraintes financières auxquelles de nombreux abonnés sont confrontés.

Enfin, l’augmentation des tarifs d’abonnement de Canal+ au Gabon suscite un mécontentement légitime parmi les abonnés, qui remettent en question la justification de ces hausses et expriment leur préoccupation quant à l’impact financier sur leur budget. Il est important que Canal+ prenne en considération les préoccupations légitimes de ses abonnés et envisage des solutions plus équitables pour répondre à leurs besoins tout en assurant la viabilité financière de l’entreprise.

à lire aussi

Orage violent à Franceville : le gouvernement gabonais promet de s’y rendre
Communiqué Orage violent à Franceville : le gouvernement gabonais promet de s’y rendre
Sylvia Bongo inculpée de « blanchiment de capitaux » par la justice gabonaise
Justice Sylvia Bongo inculpée de « blanchiment de capitaux » par la justice gabonaise
Coronavirus au Gabon : point épidémiologique au 31 mai 2022
Covid-19 Coronavirus au Gabon : point épidémiologique au 31 mai 2022
Etudiants déguerpis de l’USTM : la mise au point du rectorat
Education Etudiants déguerpis de l’USTM : la mise au point du rectorat