Propos de Jean Ping sur France24 : Communiqué du gouvernement gabonais du 2 mars 2022

Publié le Par Gabon Matin - Mis à jour :

Le gouvernement gabonais par la voix de sa porte-parole, Madeleine Edmée Berre, a dénoncé ce mercredi 2 mars les propos de l’opposant Jean Ping tenus sur la chaine française France24. Déclaration que nous vous livrons in extenso.

Lundi 28 février, invité sur la chaîne de télévision publique française France 24, M. Jean Ping a tenu des propos séditieux appelant de fait nos concitoyens à la violence en vue de susciter un coup d’État et évoquant même la possibilité d’une guerre civile.

De tels propos, gravissimes, sont inacceptables. Ils tombent d’ailleurs sous le coup de la Loi. Le Gouvernement gabonais tient à rappeler son profond attachement à la légalité constitutionnelle et son profond respect des règles démocratiques qui prohibent toute action violente à des fins politiques.

Le Gouvernement tient à rassurer la population gabonaise sur le fait que sa sécurité est et sera pleinement assurée ; et la paix et la concorde garanties dans notre pays. Les propos de M. Ping soulèvent également la responsabilité morale de France 24 en tant que diffuseur.

L’appel au coup d’État et à la guerre civile ne relève, pas plus que de la liberté d’expression, du droit à l’information mais bel et bien d’une opération de déstabilisation. Au regard de la gravité des faits, susceptibles de recevoir plusieurs qualifications pénales, le Gouvernement gabonais se réserve le droit de porter plainte auprès des autorités judiciaires compétentes.

à lire aussi

COP15 et chantiers routiers : Ali Bongo s’entretient avec Rose Christiane Ossouka Raponda
Audience COP15 et chantiers routiers : Ali Bongo s’entretient avec Rose Christiane Ossouka Raponda
Ogooué-Lolo : Intégralité des nominations des délégués spéciaux de la transition
Nominations Ogooué-Lolo : Intégralité des nominations des délégués spéciaux de la transition
Ali Bongo visite les complexes scolaires d’Ondogo et de Bizango
Rentrée scolaire Ali Bongo visite les complexes scolaires d’Ondogo et de Bizango
Transition : L’Union Africaine s’engage à soutenir le Gabon
Audience Transition : L’Union Africaine s’engage à soutenir le Gabon