Une université russe se dit prête à former des cadres pour la transformation numérique en Afrique

Publié le Par La rédaction d’LBVnews - Mis à jour :

L’Université Bontch-Brouïevitch des télécommunications de Saint-Pétersbourg est prête à présenter aux pays africains le concept de formation du personnel pour organiser une transformation numérique « clé en main » sur le continent, a annoncé ce vendredi dans une interview à l’agence TASS le recteur de l’établissement, Rouslan Kiritchek.

« Premièrement, nous offrons à la région africaine un système de formation de cadres. Nous avons toutes les compétences requises. Deuxièmement, nous développons un concept de transformation numérique de la région « clé en main » : à commencer par l’idée et jusqu’à préciser les logiciels et les serveurs à acheter. En gros, la proposition pour la région africaine est de réaliser la mission de transformation numérique et d’assurer l’accompagnement  », a-t-il indiqué en marge du Forum international Russie-Afrique : la technologie numérique comme moteur du développement public et de la coopération internationale.

Il a noté que l’université était prête à aider tant des pays individuels que le continent dans son ensemble dans la transformation numérique. « Nous savons comment procéder, l’ampleur ne nous fait pas peur  », a souligné Rouslan Kiritchek.

Il a rappelé que l’université était déjà forte du succès d’une expérience réussie de coopération internationale. « Nous savons comment mettre en œuvre de grands projets internationaux. Nous avons travaillé en Russie avec de grandes régions. Pour ce qui est de pays étrangers, nous possédons une expérience de coopération étroite avec le Vietnam ».

Les programmes de formation de l’université sont très flexibles et incluent l’étude des technologies et de la gestion des télécommunications. « Le résultat est un personnel unique en son genre qui connaît les spécificités des télécommunications, de l’intelligence artificielle et de la sécurité de l’information et qui, en même temps, sait former et diriger une équipe et assurer l’interaction au sein de cette équipe parce que c’est le plus difficile pour les spécialistes techniques », a-t-il résumé pour conclure.

à lire aussi

Les Jeux de la Francophonie 2023 censurés par les médias français « de France »
Constat Les Jeux de la Francophonie 2023 censurés par les médias français « de France »
Neuf pays sur dix reculent en matière de développement humain, prévient un rapport de l’ONU
Rapport Neuf pays sur dix reculent en matière de développement humain, prévient un rapport de l’ONU
« Nous devons mettre un terme à ces guerres insensées contre la nature »
Nature « Nous devons mettre un terme à ces guerres insensées contre la nature »
Soudan du Sud : l’ONU appelle à investir davantage pour éviter une crise alimentaire
Crisse Soudan du Sud : l’ONU appelle à investir davantage pour éviter une crise alimentaire