Eliminatoires CAN 2023 : le Gabon douché à domicile par la RDC plus conquérante !

Publié le Par Gildas Adimou - Mis à jour :

Premiers de la poule I avec 7 points avant cette 5e journée disputée ce dimanche soir à Franceville, les Panthères du Gabon ont été battues 2-0 au stade Rénovation de Franceville par la RDC Une defaite qui met un terme au mythe de la supposée invincibilité du Gabon à Franceville.

Au grand complet et unis plus que jamais, les Panthères jouaient ce soir dans ce qui est depuis des années une citadelle imprenable : le stade de Franceville. Après le retour des cadres tels que le chouchou du public de Franceville Pierre Emérick Aubameyang et Mario Lemina autrefois écartés par l’encadrement technique pour comportement peu orthodoxe, les Panthères avaient leur destin en main face à des Léopards de la RDC dernier du groupe avec 4 points.

Ce sont les gabonais qui se montrent les plus menaçant dès l’entame avec des attaques placées et des combinaisons avec la ligne offensive très mobile qui tente de perforer cette défense bien en place des Léopards dirigée de main de maitre par le joueur marseillais Chancel Mbemba. Les occasions s’enchaînent côté gabonais sous le regard du chef de l’État Ali Bongo Ondiba admiratif du jeu produit par les joueurs de Patrice Neveu mais qui ne trouve toujours pas le cadre.

Contre toute attente et sur une contre attaque, la RDC sur son seul tir cadré en première mi-temps parvient à tromper la vigilance du gardien gabonais par le biais de Tshibola à la 34e minute de jeu. Calme plat dans l’antre du stade Rénovation, la RDC mène 0-1. C’est sur ce score que le juge central renvoit les deux équipes aux vestiaires.

Du retour des vestiaires, les poulains de Patrice Neveu reviennent un peu plus requinqué après avoir cadré 5 tirs en première mi-temps sans marquer le moindre but. L’objectif est simple : revenir au score et ils se sont y attelés durant plus d’une demi heure sans pour autant trouver le chemin des filets.

Solide derrière et très organisés sur les contres, les Léopards vont enfoncer définitivement le clou à la 83e minute de jeu par l’entremise du joueur de Young Africa de Tanzanie, Fiston Mayele qui enrhume son vis-à-vis avant d’achever le gardien d’une frappe enroulée au premier poteau qui a fini sa course dans les filets. A 0-2 désormais, les carottes sont cuites, les Panthères ne reviendront jamais dans cette partie jusqu’au coup de sifflet final.

Rien n’est donc joué dans ce groupe I où tout va se décider lors de la dernière journée en septembre prochain où les Panthères devront aller battre la Mauritanie pour se qualifier pour la prochain CAN.

à lire aussi

CAN 2023 : Le Mali et la Tunisie se neutralisent dans un duel au sommet
Groupe E CAN 2023 : Le Mali et la Tunisie se neutralisent dans un duel au sommet
CAN 2023 : le trio arbitral gabonais choisi par la CAF honoré avant son départ pour la Côte d’ivoire
Arbitrage CAN 2023 : le trio arbitral gabonais choisi par la CAF honoré avant son départ pour la Côte d’ivoire
CAN handball 2022 et 2024 : la Confédération retire l’organisation au Maroc et à l’Algérie
Retraits CAN handball 2022 et 2024 : la Confédération retire l’organisation au Maroc et à l’Algérie
National Foot 1 : Vautour Club domine les débats face à Stade Mandji à Libreville
14e journée National Foot 1 : Vautour Club domine les débats face à Stade Mandji à Libreville