Jean Ping promet de chasser le « zombie » Ali Bongo du pourvoir au Gabon avant 2023 !

Publié le Par La rédaction d’LBVnews - Mis à jour :

Le président élu du Gabon, Jean Ping, dont la victoire a été volée à la présidentielle d’aout 2016 a changé de ton. Invité sur le plateau de France24, Jean Ping n’a pas tari de mots amers pour désigner celui qu’il désigne désormais comme un « zombie » : Ali Bongo. Le patron de la CNR a même promis de le dégager du pouvoir avant la présidentielle de 2023 par tous les moyens.

Jean Ping a à nouveau lancé un pavé dans la marre contre Ali Bongo. Plus sûr de lui, il a même prédit la chute prochaine d’Ali Bongo du pouvoir qu’il usurpe selon lui depuis 2016. « Je suis en train de fixer la ligne à suivre et mes partisans sont là. Je les vois tous les jours. Et il suffit de claquer du doigt pour qu’ils avancent dans une direction ou dans une autre », a déclaré entre autre Jean Ping.

Avant de marteler : « Je ne souhaite pas que le Gabon entre en guerre civile ». « Il (Ali Bongo, ndlr) doit dégager. Ali Bongo ne peut plus s’occuper de sa santé personnelle comme vous le voyez tous », a lâché Jean Ping. Et d’indiquer sur un ton plus ferme « Monsieur Perelman, nous le dégagerons d’une manière ou d’une autre  » au journaliste français Marc Perelman.

Un message qu’il a ensuite accompagné hier par plusieurs tweets : « Il faut absolument mettre un terme à ce régime barbare et organiser le départ, sans délai, d’Ali BONGO, des terroristes et assassins, ainsi que de leurs commanditaires, qui s’attaquent aux populations sans défense ». Ou encore « Plus qu’une intime conviction, il s’agit d’un constat définitivement accablant, qui saute aux yeux du monde : Ali BONGO n’est plus en capacité de gérer sa propre santé, encore moins, de gérer le pouvoir usurpé, au point de servir de marionnette à de nouveaux usurpateurs ».

à lire aussi

Le projet de la cité administrative de Libreville remis sur le devant de la scène par le CTRI
Projet Le projet de la cité administrative de Libreville remis sur le devant de la scène par le CTRI
Des anciens candidats à l’élection présidentielle de 2023 reçus par Brice Oligui Nguema
Audience Des anciens candidats à l’élection présidentielle de 2023 reçus par Brice Oligui Nguema
Le prisonnier politique gabonais Bertrand Zibi Abeghe fait son testament de mort à Ali Bongo
Lettre ouverte Le prisonnier politique gabonais Bertrand Zibi Abeghe fait son testament de mort à Ali Bongo
Locales 2023 : liste complète des candidats investis par le Parti démocratique gabonais
Communiqué Locales 2023 : liste complète des candidats investis par le Parti démocratique gabonais