Mondiaux de taekwondo : le Gabon rentre bredouille de son expédition à Bakou

Publié le Par La rédaction de Sport241 - Mis à jour :

Après 7 jours de compétition, l’heure est au bilan de l’expédition gabonaise au 26e championnats du monde de taekwondo organisé par l’Azerbaïdjan dans la ville de Bakou. Les uns après les autres, la délégation gabonais a croisé le fer en ne passant pas le premier tour pour 4 d’entre eux ou en se faisant éliminé au second tour pour Urgence Mouega et Anthony Obame. Bilan des courses, aucune médaille remportée !

L’exploit tant attendu des Panthères du Gabon en expédition aux Mondiaux de taekwondo ne s’est pas produit pour cette année 2023. Le Gabon après avoir dépeché ses 6 meilleurs athlètes est rentré complètement déboussolé et infructueux de ce rendez-vous mondial de la crème de la crème du taekwondo.

Les déboires ont débuté le lundi 29 mai par l’élimination matinale d’Amar Cissé Moussa qui n’a pas le poids face au Kazakh Eldave Birimbay. Le gabonais est tombé après deux rounds concédé à son adversaire 5-12, puis 0-3. Même son de cloche pour Aroune Moubele Ipopa (-58 kg) qui a été sorti le lendemain de la compétition par le hongrois Salim Omar Gergely.

Puis est venu le tour d’Urgence Mouega. L’ex championne d’Afrique a mardi dernier trouvé le moyen de se débarrasser de la brésilienne Thaisa Da Silva par 1-0 au premier round puis largement par 16-6 au second. Parvenue au second tour, la gabonaise a moins eu de chance face à la jordanienne Abo-Alrub Rama. Premier round perdu 6-4, puis égalité parfaite 3-3 au second. Avant de tomber 6-1 au 3e.

Mercredi, la 4e Panthère Teddy Ixaver Lessakolo Opoya (-80 kg) a concédé sa défaite en deux rounds face au sénégalais Ababacar Sadikh Soumaré. Score 12-6 puis 12-7. Jeudi 1er juin, Severin Ndong Obame (-63 kg) s’est fait sortir également de la compétition sur un score similaire face au pakistanais Muhammad Arbaz Khan. Le gabonais s’est incliné sur le score sans appel 12-6 puis 12-0.

Dimanche, le dernier espoir de médaille Anthony Obame (+87kg) est entré en lice. Opposé au slovaque Ivan Konrad Trajkovic, le champion gabonais prendra le dessus dès le premier round en s’imposant par 7-4 avant de concéder 2-4 au second puis parité parfaite au 3e round 4-4. Parvenu au second tour, Anthony Obame devait affronter son compagnon d’entrainement : l’ivoirien Cheick Sallah Cissé.

Les deux amis ne sont pas fait priés. Le premier round tournera à l’avantage de Cheick Sallah Cissé par 3-0 avant de voir Anthony Obame reprendre la main par 5-8. Le 3e round se devait de départager les deux hommes. Plus adroit, l’ivoirien l’emportera par 2-0. Un adversaire qui finira à la première mache du podium en terminant champion du monde de cette catégorie.

à lire aussi

National-Foot 1 : Logique respectée pour la première journée des play-offs
Première journée National-Foot 1 : Logique respectée pour la première journée des play-offs
Surpra Ligue : Qui de Clash Time, Owendo 70, Espoir BC ou Racine NBA sera roi de l’Estuaire ?
Tournoi élite Surpra Ligue : Qui de Clash Time, Owendo 70, Espoir BC ou Racine NBA sera roi de l’Estuaire ?
CDM féminine 2023 : le Nigeria se qualifie pour les 8e de finale après son nul face à l’Irlande
Groupe B CDM féminine 2023 : le Nigeria se qualifie pour les 8e de finale après son nul face à l’Irlande
CDM féminine 2023 : l’Afrique du Sud arrache sa qualification pour les 8e de finale face à l’Italie !
Groupe G CDM féminine 2023 : l’Afrique du Sud arrache sa qualification pour les 8e de finale face à l’Italie !