Niger : les chefs militaires de la CEEAO en réunion pour une éventuelle intervention militaire

Publié le Par Gabon Matin - Mis à jour :

Les chefs d’état-major de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) se réunissent à partir de ce mercredi à Abuja pour étudier la situation au Niger après le coup d’État ayant renversé le président Mohamed Bazoum le 26 juillet 2023, ont rapporté des médias français.

« Pendant trois jours, ils vont plancher sur un plan pour une éventuelle intervention militaire au Niger après le coup d’État », précise Radio France Internationale (RFI).

« Aucune option n’a été arrêtée pour le moment, mais une source proche de la rencontre explique que, en cas d’intervention, on ne parlerait pas forcément d’un déploiement de grande envergure », précise le même média.

Le 26 juillet, le chef de l’unité de la Garde présidentielle, le général Abdourahamane Tchiani, a mené un coup d’État militaire qui a renversé le régime de Bazoum, séquestré, depuis lors, au palais présidentiel. Le putsch a été condamné par la communauté internationale qui a réclamé le rétablissement du président déchu.

à lire aussi

Aucun pays n’est à l’abri du racisme, alerte l’adjointe aux droits de l’homme de l’ONU
Racisme Aucun pays n’est à l’abri du racisme, alerte l’adjointe aux droits de l’homme de l’ONU
Supporters de football : l’ONU lance une campagne pilote au Maroc pour contrer les discours de haine
Haine Supporters de football : l’ONU lance une campagne pilote au Maroc pour contrer les discours de haine
Après les catastrophes de 2022, il faut agir pour le climat, exhorte l’OMM
Climat Après les catastrophes de 2022, il faut agir pour le climat, exhorte l’OMM
Mali : deux Casques bleus tués dans la région de Mopti, 2e attaque meurtrière en quelques jours
Paix Mali : deux Casques bleus tués dans la région de Mopti, 2e attaque meurtrière en quelques jours