Ambassade du Gabon en France : Brice Oligui sur le point de se débarrasser de Liliane Massala

Publié le Par Rédaction GabonSoir - Mis à jour :

Le paysage diplomatique gabonais s’apprête à vivre un changement significatif avec le départ de l’actuelle ambassadrice du Gabon en France, Liliane Massala, et l’arrivée de Marie-Edith Tassyla-Ye-Doumbeneny pour prendre les rênes de cette mission stratégique. Selon Africa Intelligence, ce mouvement diplomatique, initié par le président de transition, le général Brice Clotaire Oligui Nguema, marque le début d’un remaniement d’envergure du dispositif diplomatique gabonais hérité de l’ancien régime.

Liliane Massala, qui occupe le poste d’ambassadrice à Paris depuis septembre 2020, laisse derrière elle une influence notable, notamment en raison de ses liens étroits avec l’ancienne première dame, Sylvia Bongo. Son départ intervient dans un contexte où certains membres de sa sphère personnelle font face à des enquêtes et des implications légales. Alors que son successeur, Marie-Edith Tassyla-Ye-Doumbeneny, originaire de Franceville, se prépare à assumer ce rôle diplomatique de premier plan.

La nomination de Marie-Edith Tassyla-Ye-Doumbeneny à Paris représente un choix stratégique, soulignant l’importance accordée à cette ambassade par le président de transition. Diplomate expérimentée et respectée, elle a su forger sa carrière au sein du ministère des affaires étrangères gabonais depuis l’an 2000, occupant notamment le poste de secrétaire générale au milieu des années 2010.

Contrairement à son prédécesseur, Marie-Edith Tassyla-Ye-Doumbeneny a délibérément évité de lier son destin à celui du clan Bongo, adoptant une approche plus indépendante. Elle a exercé des fonctions importantes sous l’administration Bongo, dont celle de représentante permanente auprès de l’Union africaine (UA) et de conseillère diplomatique du chef de l’État. Son expérience, alliée à son expertise en affaires étrangères, en fait une candidate idéale pour renforcer les relations bilatérales entre le Gabon et la France.

Sa nomination, déjà validée au sein du ministère des affaires étrangères, intervient après une visite infructueuse de Liliane Massala à Libreville début décembre, laissant entrevoir les prémisses de ce changement imminent. Marie-Edith Tassyla-Ye-Doumbeneny entrera officiellement en fonction en juin, marquant ainsi le début d’une nouvelle ère diplomatique pour le Gabon à Paris. Ce remaniement s’inscrit dans la volonté du président de transition de revitaliser et de moderniser le dispositif diplomatique du pays, avec des nominations basées sur la compétence et l’indépendance.

à lire aussi

77ème Assemblée générale des Nations-Unies : Allocution d’Ali Bongo
Discours 77ème Assemblée générale des Nations-Unies : Allocution d’Ali Bongo
Communiqué final du conseil des ministres du Gabon du 3 juillet 2023
Communiqué Communiqué final du conseil des ministres du Gabon du 3 juillet 2023
L’intégralité du remaniement du gouvernement gabonais du 8 mars 2022
Gouvernement L’intégralité du remaniement du gouvernement gabonais du 8 mars 2022
La présidente du Sénat reçue en audience par le président de transition
Audience La présidente du Sénat reçue en audience par le président de transition