Brice Oligui Nguema en visite officielle au Rwanda

Publié le Par Gabon Matin - Mis à jour :

Dans le cadre d’une visite de travail et d’amitié, le président de la transition, le général Brice Clotaire Oligui Nguema a été reçu lundi au Palais présidentiel Urugwiro par Paul Kagame, président de la République du Rwanda.

Les relations bilatérales sur l’axe Libreville-Kigali, le renforcement et la redynamisation de cette coopération entre les deux pays ont été au centre des échanges entre les deux chefs d’Etat. Durant l’entretien, les deux présidents se sont félicités de l’excellence des relations historiques qui unissent le Gabon et le Rwanda.

Ils ont indiqué leur volonté de hisser à un niveau supérieur la coopération multiforme existant dans les domaines de l’ éducation, du commerce, de l’ économie, de l’agriculture, et des nouvelles technologies. Pour rappel, les deux pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) avaient signé en août 2022 un protocole d’accords visant à promouvoir et développer les secteurs économiques prioritaires et la coopération en matière d’investissement.

Après ce tête à tête avec son homologue rwandais, Brice Clotaire Oligui Nguema s’est entretenu avec la Communauté gabonaise du Rwanda (CGR). Près de 400 compatriotes ont pris part à la rencontre dans ce pays ami et ont été édifiés sur les mécanismes mis en place par le CTRI pour la restauration des institutions de la République.

Le collectif a saisi ces moments pour solliciter du chef de l’Etat la création d’une représentation diplomatique ainsi qu’une meilleure prise en compte des aspects sécuritaires à l’endroit de la communauté.

En réponse à leurs préoccupations majeures, et au regard du nombre de ressortissants gabonais estimé à 1 500 au Rwanda, le président de la transition a instruit le ministre des Affaires étrangères de se pencher dans les plus brefs délais sur l’ouverture d’une ambassade à Kigali.

De plus, le général Brice Clotaire Oligui Nguema compte résoudre sur le long terme la question relative à l’octroi de bourses sollicité par la communauté gabonaise estudiantine.

à lire aussi

Kémi Seba, Nathalie Yamb... des activistes et influenceurs africains à la solde de la Russie ?
Révélations Kémi Seba, Nathalie Yamb... des activistes et influenceurs africains à la solde de la Russie ?
5 choses à savoir à propos de la Cour pénale internationale, à l’occasion de ses 20 ans
Anniversaire 5 choses à savoir à propos de la Cour pénale internationale, à l’occasion de ses 20 ans
Casablanca régresse à la cinquième place des villes francophones d’Afrique, début 2022
Classement Casablanca régresse à la cinquième place des villes francophones d’Afrique, début 2022
Togo : il faut désormais être togolais d’origine pour créer un parti politique
Reformes Togo : il faut désormais être togolais d’origine pour créer un parti politique