Lancement du séminaire d’information et de formation du système national de traçabilité du bois du Gabon

Publié le Par La rédaction d’LBVnews Gabon Matin - Mis à jour :

Le ministre des Eaux et Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan Climat, et du Plan d’Affectation des terres, Prof. Lee White, a procédé ce 24 avril au lancement du premier séminaire d’information et de formation du système national de traçabilité du bois du Gabon (SNTBG) en cours de développement et d’implémentation au Gabon.

Cet évènement a vu la participation des directeurs provinciaux des Eaux et Forêts, des chefs de cantonnements et de brigades, des agents Eaux et Forêts, des organismes sous tutelle du ministère, et des opérateurs économiques.

Ledit séminaire, organisé en collaboration avec l’unité de coordination du Système de Contrôle de la Légalité et de la Traçabilité des Bois du Gabon (SCLTBG), et les partenaires techniques (Environnemental Investigation Agency (EIA) et Code4Nature) a pour objectif de former les responsables, les agents publics, les partenaires et les opérateurs économiques de la filière bois à l’utilisation de cet outil de traçabilité numérique qui permettra à l’Administration forestière, douanière et fiscale de disposer de données fiables sur l’acheminement des produits bois, en temps réel, depuis la forêt jusqu’à leur destination et ainsi d’extraire des détails à toutes les étapes de l’exploitation.

Durant trois (3) jours, il sera donc question de former les participants sur les deux principales parties qui composent le SNTBG. La première partie, l’application mobile, comporte en effet 9 modules (l’inventaire, l’abattage des arbres marqués, le carnet de chantier, le transport des grumes, la transformation du bois, le colisage du bois, le transport colis, le contrôle et l’exportation).

La deuxième partie, le géoportail, permet de formuler des requêtes et de visualiser sur une carte dynamique les entités géographiques ainsi que les moyens impliqués dans le transport des produits forestiers sur l’ensemble du territoire national. Pour le ministre des Eaux et Forêts, la mise en place de ce mécanisme de bonne gouvernance des ressources forestières témoigne de l’engagement du Président de la République de réduire considérablement l’exploitation forestière illégale et le commerce des produits du bois qui constituent une véritable menace à l’augmentation des recettes fiscales et à la promotion du label « Bois du Gabon ».

« Conformément à la vision stratégique du Président de la République, S.E. Ali Bongo Ondimba, notre pays a fait le choix de la certification de toutes nos forêts. La matérialisation de cette vision passe par l’appropriation et la mise en place, par tous les opérateurs économiques de la filière forêt-bois, du SNTBG car la traçabilité devrait s’imposer à tous dans un avenir proche ».

Le système national de traçabilité du bois du Gabon répond donc à plusieurs impératifs : maîtriser la production forestière nationale et industrielle, réduire le gaspillage du bois, lutter contre la corruption et la délinquance forestière, augmenter les recettes fiscales de l’Etat ; mais surtout, il simplifiera les procédures administratives en réduisant entre autres les délais d’attente dans les postes de contrôle.

à lire aussi

Fuite d’hydrocarbures à Port-Gentil : communiqué du ROLBG
Pollution Fuite d’hydrocarbures à Port-Gentil : communiqué du ROLBG
Fuite d’hydrocarbures à Port-Gentil : communiqué de Perenco Gabon
Communiqué Fuite d’hydrocarbures à Port-Gentil : communiqué de Perenco Gabon
Communication Comment la téléphonie mobile est devenue un vecteur de développement en Afrique
Oligui Nguema discute de partenariats stratégiques avec Gaz Min International
Audience Oligui Nguema discute de partenariats stratégiques avec Gaz Min International