Libreville : Un oncle incestueux condamné à 12 ans de prison pour avoir violé sa nièce de 12 ans

Publié le Par La rédaction d’LBVnews - Mis à jour :

Les oncles au Gabon sont dignes de respect. Un respect qui n’empêche visiblement certains d’entre eux d’avoir une libido pédophile et incestueuse. C’est pour ces faits que Guy-Bernard Akanda, un gabonais de 44 ans, a été condamné ce 4 juillet à 12 ans de prison. L’oncle incestueux s’est rendu coupable de viol sur mineure sur la personne de sa nièce âgée de 12 ans aux moments des faits.

Les faits remontent à courant 2012, Guy-Bernard Akanda décide d’accueillir chez lui sa nièce. Il motivera sa sollicitation par sa volonté de scolariser la fillette et, donc, de la voir aller à l’école avec ses deux filles. La gamine rejoindra ainsi son domicile situé au PK 9 où il vit avec la mère de ses enfants. Jusque-là pas de problème.

Scolarisée au cours moyen 2e année (CM2), l’encadrement est si parfait que la gamine va même décrocher son
entrée en sixième. Au fil des mois, « j’ai eu une envie subite d’avoir des rapports sexuels avec ma nièce », avoue-le tonton-violeur lors de l’audience de ce mardi devant la cour criminelle.

Après deux demandes rejetées par la nièce, cette dernière finit par céder aux avances de son oncle. Ce qui fait que, de février 2013 à mars 2014, Guy-Bernard Akanda va s’en donner à cœur joie. Profitant de l’absence de sa compagne pour assouvir régulièrement son appétit sexuel. Lasse de voir tonton Guy-Bernard faire d’elle la rivale de celle qui la garde, la petite abusée demande à plusieurs reprises à repartir chez sa maman. Mais celle-ci n’y prête attention.

Une occasion rêvée pour l’oncle de poursuivre son œuvre bestiale. Parfois, d’après les déclarations de sa victime, sous la menace d’un couteau. Non sans la sommer de ne rien dire à personne. Désabusée, la nièce violée songera même à se donner la mort. Au point qu’elle aurait ingurgité une forte dose de Nescafé. Heureusement qu’elle n’en est pas décédée. C’est à l’hôpital où elle avait été conduite en urgence que l’oncle incestueux et la mère de la victime apprendront par le médecin traitant que fillette porte une grossesse de cinq mois.

Stupéfaction lorsque la gamine révélera que c’est tonton Guy-Bernard l’auteur de l’enfant qu’elle porte dans son ventre. En colère suite à ces révélations, la mère déposera une plainte au commissariat de police d’Akanda contre son petit frère, pour « viol, coups et blessures volontaires, menaces et voies de fait ». Nous sommes le 6 janvier 2016.

Aussi bien en enquête préliminaire que devant le juge d’instruction, le prévenu reconnaît avoir entretenu des rapports sexuels avec sa nièce. Le 13 mai 2016, au terme de la procédure, le magistrat instructeur l’inculpe pour des faits d’inceste et le place sous mandat de dépôt à la prison de Gros-Bouquet.

En rendant sa décision, la juridiction citée précédemment a d’abord rappelé une disposition du Code pénal nouveau qui stipule que « constitue un inceste l’acte sexuel commis entre ascendant et descendant d’une même lignée, entre frères et sœurs, entre adoptant et adopté, entre oncle et nièce, entre tante et neveu et entre cousins germains au premier degré  ». 

Guy-Bernard Akanda a ainsi été reconnu coupable d’inceste par personne ayant autorité sur la victime. Il a été condamné à 12 ans de réclusion criminelle. Il lui reste ainsi 6 ans à purger.

à lire aussi

Mouila : Un chef de village jeté en prison pour avoir tenté de violer une gamine de 12 ans
Attentat à la pudeur Mouila : Un chef de village jeté en prison pour avoir tenté de violer une gamine de 12 ans
Omboué : Un agent de la SEEG trouve la mort au volant de sa voiture de service
Accident Omboué : Un agent de la SEEG trouve la mort au volant de sa voiture de service
Oyem : Une collision entre un mini-bus et un camion fait un blessé grave
Accident Oyem : Une collision entre un mini-bus et un camion fait un blessé grave
Makokou : Un villageois retrouvé mort après avoir été attaqué et blessé par un éléphant
Attaque Makokou : Un villageois retrouvé mort après avoir été attaqué et blessé par un éléphant