Vie chère au Gabon : Réunion bilan entre le président de la transition et le gouvernement

Publié le Par Gabon Matin - Mis à jour :

Ce lundi 11 mars, le président de la transition, le général Brice Clotaire Oligui Nguema, a présidé une réunion de travail dédiée à la question de la vie chère, en présence du Vice-Président de la République, du Premier ministre et de son gouvernement.

Face à la préoccupation croissante liée à la hausse des prix des produits de première nécessité et de consommation courante dans notre pays, le Chef de l’État avait demandé au gouvernement d’entamer une réflexion urgente en vue d’atténuer le poids financier sur les ménages.

Lors de cette séance, le gouvernement a présenté au Président de la Transition les résultats de cette réflexion, issus des discussions avec les opérateurs économiques. Il a également informé le Chef de l’État des décrets pris et des opérations de communication à mener auprès de la population pour annoncer les nouveaux tarifs. La mise en application de ces mesures est prévue pour le lundi 18 mars 2024.

À l’issue de la réunion, Son Excellence le Général Brice Clotaire Oligui Nguema a pris acte de ces mesures et a réaffirmé au gouvernement l’importance de mener à bien cette initiative visant à alléger le fardeau financier des ménages.

à lire aussi

Fly Gabon : Signature d’une convention entre l’Etat gabonais et Afrijet
Accord Fly Gabon : Signature d’une convention entre l’Etat gabonais et Afrijet
Habitat : Brice Oligui ordonne la révision des coûts d’acquisition de logements Libreville
Audience Habitat : Brice Oligui ordonne la révision des coûts d’acquisition de logements Libreville
L’OMI adopte une stratégie révisée pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dues aux transports maritimes
Stratégie L’OMI adopte une stratégie révisée pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dues aux transports maritimes
Entreprises françaises au Gabon : 14 000 emplois et 3,5 milliards $ de chiffre d’affaires
Etat des lieux Entreprises françaises au Gabon : 14 000 emplois et 3,5 milliards $ de chiffre d’affaires