Libreville : Un faux infirmier démasqué après avoir tué une jeune patiente lors d’une IVG ratée

Publié le Par La rédaction d’LBVnews - Mis à jour :

La gendarmerie gabonaise vient d’arrêter un faux infirmer qui exerçait sans formation dans un local qui lui servait de cabinet. Le tout au nez et à la barbe des autorités gabonaises qui n’y ont vu que du feu, tout comme ses patientes qui avaient recours à ses services.

La brigade de gendarmerie de Melen a interpellé, le 8 juillet dernier, Valery Bekale, Gabonais, la quarantaine, et exerçant illégalement la profession d’infirmier dans un local qui lui servait de cabinet. Ce dernier, loin de posséder les aptitudes pour exercer un tel métier, en dehors de quelques connaissances en automédication, s’était spécialisé dans les interruptions volontaires de grossesses (IVG).

Une activité que le mis en cause avoue, devant les enquêteurs, exercer depuis plusieurs années. Aussi aurait-il aidé plusieurs jeunes patientes à interrompre leurs grossesses. Sauf qu’en voulant, une fois de plus, recourir à cette pratique interdite au Gabon en faveur d’une demoiselle, tout a malheureusement viré au drame.

Cette dernière ayant perdu la vie. Lors de son interrogatoire, Valery Bekale a confié avoir préalablement inoculé un produit dont il se sert d’ordinaire à la patiente enceinte de quelques semaines. Mais celle-ci aurait commencé à saigner abondamment, signe manifeste de complications au niveau du ventre.

La « patiente » a finalement perdu la vie sur-le-champ. C’est ce drame qui lui vaut aujourd’hui les ennuis judiciaires ayant débouché sur la mise aux arrêts de l’infirmier présumé par les pandores de la brigade de gendarmerie de Melen.

Pour sa défense, Valery Bekale soutient qu’il a fait des études de santé à l’Université des sciences du même nom au Gabon (USS), avant de rejoindre un centre de formation au Bénin pour se perfectionner. Malheureusement, rien n’atteste tout cela. Il sera présenté devant le parquet de la République cette semaine. 
 

à lire aussi

Port-Gentil : Après un anniversaire entre amis, deux élèves perdent la vie par noyade
Drame Port-Gentil : Après un anniversaire entre amis, deux élèves perdent la vie par noyade
Franceville : Un gabonais de 19 ans reçoit une balle en pleine tête après une partie de chasse avec son père
Accident Franceville : Un gabonais de 19 ans reçoit une balle en pleine tête après une partie de chasse avec son père
Un bébé né avec un œil et sans nez, meurt 6 jours après sa naissance à Libreville
Mort-né Un bébé né avec un œil et sans nez, meurt 6 jours après sa naissance à Libreville
Lebamba : Une jeune mère gabonaise enterre vivant son nouveau-né, il survit quand même !
Infanticide Lebamba : Une jeune mère gabonaise enterre vivant son nouveau-né, il survit quand même !